Public concerné

Allocataires RSA isolés (ni déclarés en couple, ni avec enfant)
Résidents de La Baule et de Saint-Nazaire

En savoir +

Le Revenu de Solidarité Active :

Service-Public.fr
et
Caf.fr

Modalités d’accès au dispositif

Le Conseil Départemental définit l’orientation des usagers :

La personne appelle la plateforme RSA du Conseil Départemental et est reçue pour deux entretiens à l’espace RSA :

→ Le premier par un technicien de la CAF pour l’étude des droits,
→ Le second par un travailleur social pour la désignation de l’organisme qui prendra en charge l’accompagnement de la personne.

Suivant le projet de la personne, la personne est orientée vers un parcours « social » ou un parcours « emploi » :

Si l’usager a une orientation « sociale » : le service RSA de l’ANEF FERRER sera désigné comme réfèrent social.
Si l’usager a une orientation « emploi » : le service RSA de l’ANEF FERRER sera désigné comme correspondant social (le référent sera Pôle Emploi ou Unité Emploi).

Notre Mission

Notre équipe de professionnels diplômés (AS ou CESF) construit une évaluation individualisée du bénéficiaire du RSA socle orienté « social », et l’accompagne dans différentes actions successives et/ou simultanées visant à lui permettre d’atteindre les objectifs fixés au vue de l’évaluation réalisée (santé, autonomie sociale, logement, scolarité, formation, employabilité, accès à l’emploi….).

Pour les publics les plus éloignés de l’emploi, inscrits dans une orientation sociale, le dispositif doit permettre en premier lieu le développement de l’autonomie de la vie sociale en s’appuyant sur les moyens offerts par l’accompagnement individualisé mis en œuvre par les référents, et en mobilisant efficacement ceux proposés par l’ensemble des partenaires.

L’objectif est une insertion sociale et professionnelle visant, à terme, à sortir du dispositif RSA.

Pour chacun des parcours, professionnel ou social, le référent social identifie les freins et les objectifs en termes d’insertion.
Il définit :

Les compétences requises pour la mise en œuvre du parcours,
Les ressources et les moyens mobilisables,
Les partenaires et les outils mobilisables,
Les indicateurs permettant de vérifier l’atteinte de ces objectifs,
Les délais pour les atteindre.

Ces actions sont négociées entre l’allocataire RSA et le référent unique sur la base d’objectifs partagés et planifiés, et font l’objet d’une contractualisation par un contrat d’insertion (qui doit être formalisé dans les deux mois suivant la notification d’orientation pour être présenté ensuite à la CLI.
Ce contrat est perçu à la fois par l’allocataire comme une obligation pour percevoir le RSA, et un engagement de l’administration, via le référent unique, d’apporter une aide s’il respecte ses engagements.

Nous contacter

Service ACCOMPAGNEMENT RSA
3, rue de l’Étoile du Matin
APROLIS 4
Tèl : 02.28.54.00.30